Contenu| Navigation profondeur|Navigation transversale|

Ma ruche : je la déclare

La localisation des ruches est un outil indispensable pour un suivi sanitaire efficace en apiculture. La déclaration annuelle permet cette localisation Le législateur ne s’y trompe d’ailleurs pas, rendant depuis 2010 la déclaration des ruchers obligatoire. Les apiculteurs, amateurs comme professionnels, doivent donc obligatoirement faire la déclaration de leurs ruchers chaque année, et ce dès la 1ère ruche.

Comment déclarer ses ruches ?

Chaque apiculteur doit la faire une seule fois entre le 1er janvier et le 31 décembre de chaque année, directement (dès la deuxième déclaration) par Internet sur le site http://mesdemarches.agriculture.qouv.fr/TeleRuchers-teleprocedure.

OU auprès du GDS par une déclaration "papier". suffit de remplir un formulaire CERFA n° 13995*01 (disponible sur le site intemet http://vosdroits.service-public.fripme/R15642.xhtml ou sur demande à votre GDS départemental.)

Il est conseillé de la faire à l’automne, après la mise en hivernage : cela permet de connaître le nombre de colonies qui passeront l’hiver. Cependant, il ne faut pas attendre le dernier moment ; la déclaration risquerait de ne pas être prise en compte pour l’année en cours.

Un geste citoyen et responsable
Vous avez des abeilles ? Alors déclarez vos ruches. Faites le tout de suite, sans attendre, sans remettre à demain. De ce geste simple s’en suit des faits sanitaires essentiels. Vous participez concrètement à la lutte contre les maladies (loque américaine….) et à l’optimisation du réseau d’épidémiosurveillance du trouble des abeilles. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

liens utiles

 
| accueil ([]+1) | contact ([]+7) | plan du site ([]+8) | mentions légales ([]+9) | accessibilité ([]+0) | Suivre la vie du site
Conception notre-ville.netconception, realisation de sites web pour les villes, mairies, collectivites locales