Contenu| Navigation profondeur|Navigation transversale|

La Grande Guerre : destins riécois

Exposition, projections, conférence, lectures

Exposition, projections, conférence, lectures

Du 9 octobre au 30 novembre

A l’occasion de la commémoration de l’Armistice 1918, la Mem propose un cycle d’animations autour de la Grande Guerre : exposition, projections, conférence, soirée lectures.

Exposition La Grande Guerre : destins riécois

L’exposition "La Grande Guerre : destins riécois" est le fruit d’un travail mené depuis deux ans à partir de recherches historiques. Cette création originale, retrace les parcours de Riécois et Riécoises pendant la Guerre 1914-1918. L’exposition propose également de découvrir des objets de la période.

Du 9 octobre au 30 novembre 2018 Entrée libre aux heures d’ouverture de la médiathèque Visite guidée de l’exposition le dimanche 11 novembre à 10h à l’occasion des cérémonies de commémoration de l’Armistice 1918.

Projection "Soldat de boue" Un film de Hervé Budor

Quand la Grande Guerre éclate, en août 1914, le jeune peintre Mathurin Méheut effectue un voyage d’études au Japon, en compagnie de sa femme Marguerite. Ils rentrent aussitôt en France. Le soldat Méheut se retrouve en première ligne, dans les tranchées. Chaque jour, il écrit à sa femme la cruauté de cette guerre, sa crainte de mourir et son immense envie de peindre. Il croque sans relâche les poilus au combat et aussi la nature proche restée intacte. Il pense également à son ami, le peintre Lemordant, grièvement blessé dès le début des hostilités.

2017, 52 min. "Mille et unes. Films" production Projection en présence du réalisateur.

Vendredi 19 octobre, 20h30 Salle Bélon (derrière la Salle Polyvalente) Entrée libre et gratuite.

Conférence "Mémoires bretonnes, 1914-1918" par Didier Guyvarc’h

La Première Guerre mondiale ne prend pas fin le 11 novembre 1918. La mémoire prend le relais de l’histoire jusqu’à nos jours. En Bretagne, le nombre important de victimes permet à certains de construire le mythe de « l’impôt du sang » payé à la France ; d’autres suggèrent que ces morts constituent un « lien de sang » indéfectible avec la France. C’est entre ces deux interprétations que les mémoires se construisent dans le cadre local, régional, national, au cours d’un siècle de commémorations, à Riec comme dans l’ensemble de la Bretagne. La singularité bretonne est peut-être dans cette cohabitation entre la petite et la grande patrie.

Vendredi 26 octobre, 20h30 Mem Entrée libre et gratuite.

Projection "D’ar gêr, les Bretons et la Grande Guerre" Un film de Philippe Guilloux

2 août 1914 : les cloches des églises sonnent la mobilisation générale. Ceux qui rejoignent les casernements sont persuadés que la guerre sera courte et victorieuse. Ils sont loin de se douter que c’est le début de quatre années d’une guerre meurtrière dont beaucoup ne reviendront pas. Bien qu’éloignée de la zone de combat, la Bretagne a été particulièrement touchée par cette tragédie car le tocsin qui a annoncée une terrible saignée a aussi sonné le glas d’une société rurale qui peinait à entrer dans le XXe siècle.

2015, 79 min. "Carrément à l’Ouest" production Projection en présence du réalisateur.

Vendredi 16 novembre, 20h30 Salle Bélon (derrière la Salle Polyvalente) Entrée libre et gratuite.

Soirée lectures Par la troupe de théâtre Ostréa

Lectures de textes sur la Grande Guerre et lettres de poilus par les comédiens de la troupe de théâtre Ostréa.

Vendredi 23 novembre, 20h30 Mem Entrée libre et gratuite.

 
| accueil ([]+1) | contact ([]+7) | plan du site ([]+8) | mentions légales ([]+9) | accessibilité ([]+0) | Suivre la vie du site
Conception notre-ville.netconception, realisation de sites web pour les villes, mairies, collectivites locales